Les études MMOPK désignent les filières Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie et Kinésithérapie. L’organisme de prépas Supexam vous présente ici et en détails les études de médecine à Dijon, à l’Université de Bourgogne.

Nous vous communiquerons très bientôt la prochaine date de notre journée portes ouvertes. Vous pouvez également prendre un rendez-vous individualisé en nous téléphonant au 03 80 63 75 81.

PASS ou L.AS : les deux voies pour accéder aux études de médecine à Dijon

Jusqu’en 2020, seule la Première Année Commune aux Études de Santé (PACES) permettait d’accéder aux études de médecine. Depuis, la PACES a été supprimée et remplacée par deux nouvelles voies d’accès aux parcours MMOPK :

  • le PASS: le Parcours d’Accès Spécifique Santé
  • les AS: les Licences avec Accès Santé

 

Des études toujours aussi sélectives

Malgré la disparition du concours PACES et du numerus clausus, les études de médecine demeurent profondément sélectives. Des examens écrits et oraux sont organisés à la fin du PASS et des L.AS, et seuls les meilleurs étudiants de chaque voie d’accès sont autorisés à intégrer des études pour devenir médecin.

 

Pour tout savoir du PASS et des L.AS, cliquez sur les pages dédiées par Supexam Dijon au Parcours Santé Spécifique et aux Licences avec Accès Santé.

 

L’accès aux autres parcours MMOPK

À l’Université de Bourgogne, le Parcours Santé Spécifique et les Licences à Accès Santé permettent également aux meilleurs étudiants d’accéder aux autres parcours MMPOK. Cliquez pour en savoir plus :

  • les études de maïeutique
  • les études d’odontologie
  • les études de pharmacie
  • les études de kinésithérapie

Le 1er cycle des études médicales à l’UFR Sciences de Santé Dijon

En France, les études de médecine se divisent en 3 cycles. Les 2 premiers semestres de formation du 1er cycle correspondent aux 2 semestre du PASS ou de la L.AS (même si l’étudiant a été autorisé à accéder aux études médicales au bout de sa 2ème ou 3ème année de Licence et non de sa 1ère).

 

6 semestres d’études dans lesquels sont compris les semestres du PASS ou de la L.AS

Le 1er cycle des études pour devenir médecin comprend 6 semestres de formation validés par l’obtention de 180 crédits européens (ECTS), correspondant au niveau Licence. Les étudiants ayant été classés en rang utile dans la filière médecine à l’issue des examens du PASS et des L.AS continuent leur formation dans les semestres 3 à 6, qui correspondent aux années PC2 et PC3 (initiales de Premier Cycle). La formation a pour objectifs :

  • l’acquisition des connaissances scientifiques de base
  • l’approche fondamentale de la personne saine et de la personne malade

 

Les matières du 1er cycle des études médicales

Plusieurs enseignements obligatoires, articulés autour d’Unités d’Enseignements (UE), sont imposés par l’UFR Sciences de Santé de Dijon. Au cours de l’année PC2, les aspirants médecins étudieront par exemple :

  • Bases moléculaires cellulaires et tissulaires de traitements médicamenteux
  • Biopathologie tissulaire, illustrations et moyens d’exploration
  • Appareil digestif
  • Appareil cardio-vasculaire
  • Nutrition
  • Tissu sanguin et système immunitaire

 

Au cours de l’année PC3, ils étudieront par exemple :

  • Biostatistiques
  • Appareil respiratoire
  • Immunopathologie
  • Rein et voies urinaires
  • Sémiologie générale
  • Hormonologie et reproduction

 

Un 1er diplôme de médecin

Il s’agit d’un apprentissage global, avec une organisation par thèmes intégrant les disciplines autour de chaque organe. À l’issue de l’année de PC3, les étudiants accèdent au 2ème cycle des études médicales. Ils obtiennent le Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales (DFGSM), qui sanctionne la 1ère partie des études en vue de l’obtention du diplôme d’État de docteur en médecine.

Le 2ème cycle des études médicales à Dijon

Le 2ème cycle du cursus médical dure 3 nouvelles années. Du DCEM2 au DCEM4 (initiales de Deuxième Cycle des Études Médicales), l’enseignement est structuré en pôles coordonnant les enseignements théoriques, à la faculté de santé de Dijon, avec l’apprentissage clinique en stage hospitalier.

 

Alternance entre stages à temps plein et cours à l’Université de Bourgogne

Au cours du 2ème cycle des études pour devenir médecin, les étudiants intègrent ainsi la vie hospitalière. Ils exercent des actes médicaux de pratique courante et apprennent à mobiliser leurs connaissances, mais également à travailler en équipe et à construire une bonne relation médecin-patient. Les années DCEM2 et DCEM3 sont structurées par l’alternance de périodes :

  • de 6 semaines et demi de stages à temps plein
  • de 6 semaines et demi de cours à l’Université de Bourgogne

 

À noter : les étudiants en médecine peuvent, parallèlement à leur formation, accéder à des Masters recherche (MR) ou professionnel (MP) à l’Université de Bourgogne.

 

Un 2ème diplôme de médecin

À l’issue du 2ème cycle des études de médecine, les étudiants ayant validé l’ensemble des enseignements théoriques et cliniques obtiennent un nouveau diplôme médical : le Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Médicales (DFASM). Ils sont alors autorisés à se présenter à un Examen Classant National (ECN) à l’issue duquel, selon leur rang de classement, ils optent pour une spécialité et un centre hospitalier universitaire de rattachement.

Le 3ème cycle des études médicales à l’Université de Bourgogne

Les étudiants qui accèdent au 3ème et dernier cycle des études médicales obtiennent le statut d’internes.

 

La fin des études pour devenir médecin généraliste

Plus court que l’internat de spécialité, l’internat de médecine générale est validé par le diplôme d’État de docteur en médecine après la soutenance d’une thèse d’exercice. Il est constitué de stages de 6 mois rémunérés, qui peuvent être hospitaliers mais aussi conduits auprès d’un médecin généraliste ou d’une structure de soins extrahospitaliers. L’étudiant prend entièrement en charge ses patients, mais demeure sous la responsabilité d’un senior. Examens cliniques, prescription d’examens complémentaires et traitement : l’enseignement y est essentiellement pratique.

 

Bien qu’il jouisse du statut d’étudiant et qu’il ait une tutelle, l’interne est déjà un professionnel autonome puisqu’il peut prescrire et effectuer des remplacements dans des cabinets libéraux. Il s’agit plus d’une expérience professionnelle initiale que de réelles études.

 

La fin des études pour devenir médecin spécialiste

L’internat de spécialité, lui, dure 4 ans ou plus. En fonction de la spécialité choisie, l’étudiant doit faire un nombre minimum de stages rémunérés dans des services hospitaliers. Son internat est validé lorsque l’ensemble des stages de 6 mois requis ont été effectués et que sa thèse d’exercice a été soutenue. Cette dernière porte le plus souvent sur un thème de la spécialité. La spécialité est sanctionnée par le diplôme d’études spécialisées (DES).

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • UFR santé Dijon PACES
  • étudiant médecine Dijon
  • faculté médecine Bourgogne

Contactez-nous