Comme l’indiquent leurs initiales, les études MMOPK permettent d’exercer dans 5 filières de santé : la Médecine, la Maïeutique, l’Odontologie, la Pharmacie et la Kinésithérapie. Si l’apprentissage de la plupart de ces grands champs de la santé est assuré à l’Université de Bourgogne (uB), ce n’est pas le cas pour la dentisterie. Toutefois, les étudiants peuvent suivre à l’uB la 1ère année post-baccalauréat du cursus : le PASS ou une L.AS. Dans cette page, l’organisme Supexam vous détaille le début des études dentaires à Dijon, puis les années qui suivent.

Venez participer à notre prochaine Journée Portes Ouvertes en DIRECT LIVE sur internet et en présentiel (uniquement par inscription).
Celle-ci se déroulera le Samedi 29 Mai:

  • Pour les Premières à 9h30 et à 14h00.
  • Pour les Terminales à 11h00 et à 15h30.

Pour commencer des études dentaires à Dijon : le PASS ou une L.AS

La dernière réforme des études de santé en date est entrée en vigueur en 2020. Depuis, ce n’est plus la PACES (Première Année Commune aux Études de Santé) qui permet d’accéder aux études de dentisterie, mais deux nouvelles voies, parmi lesquelles l’aspirant dentiste doit choisir dès sa connexion à Parcoursup :

  • le PASS: le Parcours d’Accès Spécifique Santé
  • les AS: les Licences avec Accès Santé

 

Devenir chirurgien-dentiste : un cursus hautement sélectif

La réforme de la santé de 2020 a mis un terme aux concours PACES et au numerus clausus. Pour les remplacer, de nouveaux examens, à la fois écrits et oraux, ont été créés au sein du PASS et des L.AS. Ces examens sont particulièrement exigeants puisque c’est à présent chaque université, en accord avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), qui dicte année après année le nombre d’étudiants autorisés à passer en 2ème année MMOPK.

 

Pour tout savoir du PASS et des L.AS, cliquez sur les pages dédiées par Supexam Dijon au Parcours Santé Spécifique et aux Licences avec Accès Santé.

 

L’accès aux autres cursus MMOPK

À l’Université de Bourgogne, le Parcours Santé Spécifique et les Licences à Accès Santé permettent également aux meilleurs étudiants d’accéder aux autres parcours MMPOK. Cliquez pour en savoir plus :

  • les études de médecine
  • les études de maïeutique
  • les études de pharmacie
  • les études de kinésithérapie

Se former au métier de dentiste en Bourgogne-Franche-Comté

En 2018, France 3 Bourgogne-Franche-Comté dévoilait que la Bourgogne ne compte que 55 dentistes pour 100 000 habitants, alors que le niveau national est de 66 praticiens pour 100 000 âmes. « Il y a aux alentours de 924 dentistes libéraux et salariés inscrits à l’ordre des chirurgiens-dentistes de Bourgogne », révélait la chaine, soulignant : « Un chiffre qui est loin d’être suffisant ». Si les grandes villes comme Dijon et Mâcon s’en sortent encore, « il y a déjà des déserts dans certaines zones », pouvait-on lire.

 

Pas de faculté dentaire en Bourgogne-Franche-Comté

Plusieurs explications sont livrées par la chaîne de télévision de service public. La principale ? En Bourgogne-Franche-Comté, il n’y a pas de faculté dentaire. « Or, quand les dentistes finissent leurs études […], ils s’installent en général dans la région où ils ont été formés », précise l’article. Dominique Girardeau, président de l’ordre des chirurgiens-dentistes de Bourgogne, s’est exprimé sur le sujet : « On a essayé de compenser ce phénomène en mettant en place un stage de 6ème année au CHU de Dijon : cela permet de ramener quelques étudiants dans la région », a-t-il expliqué.

 

La liste des facultés dentaires en France

Dès lors, vers quelle faculté dentaire vous tourner si vous avez suivi une année de PASS ou de L.AS à l’Université de Bourgogne et comptez parmi les étudiants autorisés à entrer en 2ème année d’odontologie ? Voici les villes de France abritant une ou plusieurs UFR d’odontologie :

  • Bordeaux
  • Brest
  • Clermont-Ferrand
  • Lille
  • Lyon
  • Marseille
  • Montpellier
  • Nancy
  • Nantes
  • Nice
  • Paris
  • Reims
  • Rennes
  • Strasbourg
  • Toulouse

Les études pour être dentiste en France

Dans chaque ville citée ci-avant, comment se déroulent les études pour devenir dentiste ? Le cursus dure au minimum 6 années et s’articule autour de 3 cycles. L’ultime cycle s’achève par la délivrance du diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire, seul titre permettant d’exercer légalement le métier sur le territoire français.

 

Le 1er cycle des études d’odontologie

Le 1er cycle dure 6 semestres (3 ans) et rapporte 180 crédits européens (ECTS). Les 2 premiers semestres sont ceux de l’année du PASS ou de la L.AS. À l’issue de ces 3 années est délivré le diplôme de formation générale en sciences odontologiques (DFGSO), reconnu au niveau Licence.

 

Le 2ème cycle des études d’odontologie

Le 2ème cycle dure 4 semestres (2 ans) et rapporte 120 ECTS. À l’issue de ces 2 années est délivré le diplôme de formation approfondie en sciences odontologiques (DFASO), reconnu au niveau Master.

 

Le 3ème cycle des études d’odontologie

Le 3ème cycle comporte :

  • soit un cycle court de 2 semestres de formation au-delà du DFASO
  • soit un cycle long de 6 à 8 semestres de formation pour les étudiants reçus au concours de l’internat en odontologie, qui va permettre à ces étudiant de se spécialiser
  • la soutenance d’une thèse

 

Que contient l’enseignement en faculté dentaire ?

Comme le précise l’arrêté du 8 avril 2013, l’enseignement comprend un tronc commun qui permet l’acquisition de compétences et de connaissances pour, entre autres :

  • communiquer avec le patient, son entourage et les autres professionnels du système de santé
  • dépister, prévenir, assurer et maintenir la santé bucco-dentaire
  • établir un diagnostic
  • concevoir une proposition thérapeutique
  • réaliser et coordonner les soins adaptés
  • assurer les gestes de première urgence
  • appliquer les règles juridiques, déontologiques et éthiques en rapport avec le futur exercice professionnel

 

L’enseignement inclut par ailleurs un parcours personnalisé au cours duquel l’étudiant peut choisir d’approfondir ou de compléter ses connaissances :

  • dans un domaine de l’odontologie
  • en vue d’une orientation vers la recherche
  • dans un domaine particulier autre que l’odontologie

 

Ce parcours personnalisé comprend des Unités d’Enseignement librement choisies parmi des formations dispensées au niveau de l’université.

 

Des stages tout au long des études dentaires

L’accomplissement de stages fait partie intégrante de la formation pour devenir chirurgien-dentiste. Au cours du 1er cycle, un stage infirmier de 4 semaines permet de s’initier aux techniques de soins et aux premiers secours. Au cours du 2ème cycle, la moitié du temps est consacrée aux stages. D’autres services que l’odontologie peuvent accueillir les étudiants : stomatologie, chirurgie maxillo-faciale…

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • étude dentiste durée
  • étude dentaire difficile
  • coût des études de dentiste

Contactez-nous