Suite à la réforme de 2020, les études de santé sont désormais accessibles via deux nouvelles voies, dont le PASS. Modalités d’inscription, programme étudié et examens de sélection : l’organisme Supexam vous dit tout ce qu’il faut savoir sur le PASS Santé à Dijon.

Venez participer à notre prochaine Journée Portes Ouvertes en DIRECT LIVE sur internet et en présentiel (uniquement par inscription).
Celle-ci se déroulera le Samedi 29 Mai:

  • Pour les Premières à 9h30 et à 14h00.
  • Pour les Terminales à 11h00 et à 15h30.

Le PASS : une année similaire à la PACES

Depuis la réforme de 2020, le PASS et les L.AS remplacent la PACES pour quiconque souhaite devenir un professionnel MMOPK (Médecin, Maïeuticien, Odontologue, Pharmacien, Kinésithérapeute). Son surnom de « nouvelle PACES », le PASS l’a acquis du fait des nombreuses similarités qu’il cultive avec l’ancienne Première Année Commune aux Études de Santé.

 

Pour le PASS, des attendus semblables à ceux qui régissaient la PACES

La formation a pour objectif l’acquisition de connaissances scientifiques de base, indispensables à la maîtrise ultérieure des savoirs et des savoir-faire nécessaires à l’exercice des métiers médicaux et paramédicaux. Parmi les attendus chez les élèves inscrits en PASS figurent :

  • de très bonnes connaissances et compétences scientifiques, comme en PACES
  • une capacité de bienveillance, de raisonnement éthique et d’approche humaniste, comme en PACES
  • une très grande capacité de travail pour supporter le rythme particulièrement soutenu de l’année, comme en PACES

 

Une majorité d’enseignements de santé au programme du PASS

Tout au long de l’année en PASS, la majorité des matières étudiées seront directement liées au domaine de la santé. En d’autres termes, les sciences fondamentales sont toujours au programme, à l’instar de la biochimie, de l’anatomie, des sciences physiques ou encore des statistiques.

 

Nouveauté : une option hors santé au PASS

La vraie nouveauté par rapport à la PACES, c’est que l’étudiant doit désormais effectuer un choix obligatoire d’une mineure dans un autre domaine que celui de la santé. L’objectif ? Permettre aux étudiants qui ne sont pas parvenus à rallier une 2ème année MMOPK de se réorienter vers cette mineure.

 

Cette option représente un peu plus de 15 % des ECTS de toute l’année. Chaque université est libre de proposer les options hors santé de son choix, associées au nombre de places que leur permettent leurs capacités d’accueil. À l’Université de Bourgogne (à Dijon et à Nevers), les options hors santé sont les suivantes :

  • STAPS : 150 places
  • Droit : 155 places
  • Philosophie : 150 places
  • SVT : 110 places
  • Sciences et techniques : 80 places
  • Langues étrangères appliquées : 75 places

Une année aussi sélective que la PACES

« À tous ceux qui pourraient voir dans cette réforme un renoncement à l’excellence tirée aujourd’hui du concours de fin de première année, je leur dis que ce parcours de formation restera sélectif ». Cette citation, tirée du discours sur la transformation du système de santé prononcé en septembre 2018 par le président de la République, se vérifie dans les faits : le PASS est aussi sélectif que son aînée, la PACES.

 

La fin du numerus clausus et du redoublement

Le numerus clausus a disparu avec la réforme ; désormais, ce n’est plus l’État qui définit le nombre d’étudiants autorisés à poursuivre leurs études de santé, mais la présidence de chaque université, en lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS).

 

En outre et contrairement à la PACES, le PASS ne peut pas être redoublé. En revanche, une seconde chance est possible pour l’étudiant qui, à la suite d’un premier échec en PASS, a rejoint une Licence dans la mineure qu’il avait choisie (Droit, Philosophie, etc.) et y a conservé une mineure santé. À l’issue de sa Licence 2, il peut donc renouveler sa chance d’entrer en 2ème année MMOPK.

 

« Concours PASS » : des examens écrits et oraux

Le concours PACES a été supprimé en même temps que la Première Année Commune aux Études de Santé. Si la nouvelle sémantique préfère le terme d’« examens » à celui de « concours », il n’en demeure pas moins qu’il ne suffit pas d’avoir validé son année de PASS pour être accepté en 2ème année MMPOK.

 

En effet, chaque inscrit en PASS est soumis à un examen écrit sous forme de QCM et d’épreuve rédactionnelle. Si sa note figure parmi le pourcentage des candidats les mieux notés, il peut passer directement en filière MMOPK. Si sa note figure dans la tranche suivante, l’étudiant doit se soumettre à une nouvelle épreuve, orale cette fois-ci. La note à cet oral va définir s’il peut passer directement en filière MMOPK ou s’il doit rejoindre la Licence dans la mineure qu’il avait choisie (Droit, Philosophie, etc.).

 

Les étudiants non qualifiés pour l’oral, eux, peuvent rejoindre directement la Licence dans la mineure qu’ils avaient choisie, pour retenter leur chance l’année suivante. Ceux n’ayant pas obtenu la moyenne, enfin, doivent repasser par Parcoursup pour se réinscrire dans une autre Licence.

S’inscrire en PASS à Dijon : mode d’emploi

Comme pour tout étudiant souhaitant accéder à un établissement d’enseignement supérieur public français, l’étudiant souhaitant s’inscrire en PASS Santé devra passer par la plateforme officielle Parcoursup et en respecter scrupuleusement le calendrier.

Parcoursup : le passage obligé pour s’inscrire en PASS

Pour vous inscrire sur Parcoursup.fr, vous devez disposer de votre INE (Identifiant National Élève) et d’une adresse e-mail valide. Pour vous inscrire en PASS, vous devez vous connecter à la plateforme entre le mois de janvier et le mois de mars et choisir le Parcours Spécifique Santé (PASS), avec l’option qui correspond à vos points forts et à vos autres projets éventuels.

 

Sur la plateforme, vous pouvez formuler des vœux pour plusieurs options dans une même université. Exemples pour l’Université de Bourgogne :

  • PASS option STAPS
  • PASS option Droit

 

Vous pouvez également formuler des vœux pour plusieurs universités, avec des options diverses. Exemples :

  • Université de Bourgogne – PASS option Droit
  • Université de Lorraine – PASS option Histoire

 

Combien coûte une année en PASS à l’Université de Bourgogne ?

En 2019-2020, les droits de scolarité à l’Université de Bourgogne s’élevaient à 170 €. La cotisation vie étudiante et de campus (CVEC), pour sa part, est de 91 €.

Les prépas Supexam pour réussir son année de PASS Santé à Dijon

Toute l’année, les équipes pédagogiques de Supexam Dijon mettent leur savoir-faire au service des étudiants souhaitant optimiser leurs chances de réussir le PASS et d’accéder aux filières MMOPK de leur choix. Sur notre site, découvrez :

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • la PASS CHU Dijon
  • scolarité UFR santé Dijon
  • PASS Dijon université

Contactez-nous