Depuis 2020, la PACES n’est plus la voie permettant de suivre des études MMOPK pour apprendre la médecine, la maïeutique, l’odontologie, la pharmacie et la kinésithérapie. À l’Université de Bourgogne comme dans la majorité des universités françaises, la Première Année Commune aux Études de Santé a fait place à deux nouvelles portes d’entrée : le PASS et les L.AS. Sur le site de l’organisme de prépas Supexam Dijon, cliquez de page en page pour tout comprendre des nouvelles études de santé et de leur réforme.

Nous vous communiquerons très bientôt la prochaine date de notre journée portes ouvertes. Vous pouvez également prendre un rendez-vous individualisé en nous téléphonant au 03 80 63 75 81.

La réforme de la PACES à Dijon et dans les universités de France

Commandée par le chef de l’État dès 2018, la réforme de l’accès aux études de santé est entrée en vigueur 2 ans plus tard. Ses grands principes sont les suivants :

  • c’est la fin de la PACES et du numerus clausus; toutefois, l’accès aux études médicales reste très sélectif
  • s’il était possible de redoubler la PACES, il est désormais impossible de redoubler le PASS; en revanche, le principe des deux chances demeure, mais par une autre voie
  • le concours PACES est remplacé par un examen, qui n’a d’examen que le nom ; en effet, seuls les mieux classés pourront être acceptés en études MMOPK
  • les profils des étudiants sont diversifiés ; les médecins, maïeuticiens, dentistes, pharmaciens et kinés de demain témoigneront de connaissances en droit, en psychologie, en langues, etc.

Le PASS à Dijon : le Parcours Santé Spécifique

Son surnom de « nouvelle PACES », le PASS l’a acquis du fait des nombreuses similarités qu’il cultive avec l’ancienne Première Année Commune aux Études de Santé. Tout au long de l’année en PASS, la majorité des matières étudiées sont directement liées au domaine de la santé. En d’autres termes, les sciences fondamentales sont toujours au programme, à l’instar de la biochimie, de l’anatomie, des sciences physiques ou encore des statistiques.

 

En PASS, l’étude d’une mineure hors santé : droit, philosophie, SVT…

études de santé et réforme supexam dijon

La vraie nouveauté par rapport à la PACES, c’est que l’étudiant doit désormais effectuer un choix obligatoire d’une mineure dans un autre domaine que celui de la santé. L’objectif ? Permettre aux étudiants qui ne sont pas parvenus à rallier une 2ème année MMOPK de se réorienter vers cette mineure.

La L.AS à Dijon : la Licence à Accès Santé

Les initiales L.AS se réfèrent aux Licences à Accès Santé. Une Licence AS n’est autre qu’une Licence universitaire qui n’est pas directement liée à l’enseignement de la santé. Selon les universités, il peut s’agir de Licences de Droit, de Philosophie, de Lettres modernes ou encore d’Économie et Gestion.

 

Des Licences de Droit, Philosophie, SVT, etc. associées à une mineure santé

L’étudiant en Licence AS va donc étudier en majorité des matières liées à sa majeure. Mais la particularité des L.AS est que l’étudiant va également suivre une mineure liée, elle, à la santé. C’est grâce aux enseignements de cette mineure que l’étudiant pourra candidater, à la fin de sa Licence 1 voire de sa Licence 2 ou 3, à un accès en 2ème année MMOPK.

La Licence STAPS à Dijon et son option santé

À l’Université de Bourgogne, les études STAPS occupent une place prépondérante à la fois en PASS et dans les L.AS. En effet, l’établissement propose de suivre une option STAPS à 150 étudiants inscrits en PASS. En outre, l’université bourguignonne propose une Licence STAPS dans le cadre de ses L.AS, avec :

  • 36 places disponibles à Dijon
  • 15 places disponibles au Creusot

Les études de santé MMOPK à Dijon

Le point commun entre le PASS et les L.AS ? Elles permettent chacune aux meilleurs étudiants d’accéder à un cursus MMOPK pour devenir médecin, sage-femme, chirurgien-dentiste, pharmacien ou masseur-kinésithérapeute. Supexam Dijon vous détaille le parcours correspondant à chacun de ces métiers de la santé.

 

Les études de médecine

En France, les études de médecine se divisent en 3 cycles. Les 2 premiers semestres de formation du 1er cycle correspondent aux 2 semestres du PASS ou de la L.AS. Le dernier cycle est sanctionné par le diplôme d’État de docteur en médecine, qui permet d’exercer le métier en France. Devenir médecin généraliste exige moins d’années d’études que devenir médecin spécialiste ; l’internat de spécialité dure 4 ans ou plus.

Les études de maïeutique

2 cycles d’études sont nécessaires à l’obtention du diplôme d’État de sage-femme (reconnu au grade Master), condition sine qua non pour exercer le métier sur tout le territoire français. La durée totale des études de maïeutique est de 5 ans. À l’Université de Bourgogne, la formation est dispensée à l’École de sages-femmes de Dijon.

Les études d’odontologie

Les aspirants dentistes peuvent suivre à l’Université de Bourgogne la 1ère année post-baccalauréat du cursus (le PASS ou une L.AS). En revanche, la région Bourgogne-Franche-Comté ne compte aucune faculté dentaire. Dès lors, les étudiants admis en 2ème année devront se tourner vers une autre UFR d’odontologie du pays, à Nancy. Les études pour devenir dentiste y durent au minimum 6 années.

Les études de pharmacie

À Dijon, la formation pharmaceutique est dispensée par l’UFR Sciences de Santé de la ville. Une fois que l’étudiant a obtenu son DFGSP, le premier diplôme des études pharmaceutiques, il peut choisir une orientation professionnelle (en officine ou en industrie), mais il peut également préparer le concours de l’internat.

Les études de kinésithérapie

Dans le département de la Côte-d’Or, c’est l’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie de Dijon qui forme les futurs kinés, sortis victorieux de leur année en PASS ou en L.AS. Chaque année, environ 80 étudiants sont accueillis à l’IFMK de Dijon. Ils y passeront 8 semestres, soit 4 ans. Au total, 5 années d’études sont donc nécessaires pour exercer le métier de kiné.

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • réforme médecine 2020
  • portail santé 2020
  • réforme PACES 2019 2020

Contactez-nous